Monde

Alec Baldwin tue par balle une femme sur le tournage d’un western, l’acteur se dit « dévasté »

Publié le : Modifié le :

Alec Baldwin a été entendu, jeudi, par les forces de l’ordre après avoir tué par balle la directrice de la photographie et blessé le réalisateur du film qu’il était en train de tourner. Aucune poursuite n’a été engagée à ce stade contre l’acteur de 63 ans. Dans un message posté vendredi sur Twitter, l’acteur s’est dit « dévasté » et affirme coopérer pleinement avec l’enquête policière en cours.

Il s’agit très probablement d’un terrible accident. L’acteur Alec Baldwin a tué par balle, jeudi 21 octobre, la directrice de la photographie et blessé le réalisateur du western qu’il était en train de tourner dans l’État américain du Nouveau-Mexique, a annoncé la police locale.

Halyna Hutchins et Joel Souza « ont été blessés par balle lorsqu’Alec Baldwin a déchargé une arme à feu utilisée pour le tournage » du film « Rust », ont déclaré les services du shérif du comté de Santa Fe dans un communiqué transmis à l’AFP.

Halyna Hutchins, 42 ans, a été évacuée par hélicoptère vers un hôpital voisin, où elle a été déclarée morte par les médecins.

Le réalisateur de « Rust », Joel Souza, 48 ans, a quant à lui été admis en soins intensifs. 

Selon un porte-parole du shérif cité par The Hollywood Reporter, il se trouve dans un « état critique ». D’après le média spécialisé, citant un porte-parole de la production, il s’agit d’un « accident » impliquant un accessoire devant être chargé à blanc.


« Dévasté »

Alec Baldwin, la star américaine, s’est dit « dévasté ».

« Les mots me manquent pour exprimer ma stupeur et ma tristesse après l’accident tragique qui a tué Halyna Hutchins », a écrit l’acteur sur Twitter. « Je coopère pleinement avec l’enquête policière quant à la façon dont cette tragédie a pu avoir lieu et je suis en contact avec (le) mari (d’Halyna Hutchins) pour lui offrir mon soutien ainsi qu’à sa famille », ajoute l’acteur.


L’enquête se poursuivait jeudi soir avec l’audition des témoins par les policiers et aucune poursuite n’a été engagée à ce stade, précise le communiqué.

« (Alec) Baldwin a été interrogé par des policiers », a ensuite indiqué à l’AFP le porte-parole du shérif de Santa Fe, Juan Rios. « Il a fourni des déclarations et répondu à certaines questions. Il s’est présenté volontairement et a quitté l’immeuble après la fin des interrogatoires. Aucune poursuite n’a été engagée et aucune arrestation n’a été faite », a-t-il ajouté.

Un peu plus tôt, les services du shérif avaient indiqué que l’incident semblait lié à une arme servant d’accessoire sur le tournage et que « les enquêteurs cherchent à savoir quel type de projectile a été tiré » et dans quelles circonstances.

Le journal local Santa Fe New Mexican a publié des images d’Alec Baldwin visiblement désemparé, prises sur le parking du tournage après la tragédie. La même source précise que ses reporters ont vu l’acteur en larmes après son interrogatoire par les enquêteurs. 

« Tout le casting et toute l’équipe sont totalement anéantis par la tragédie d’aujourd’hui, et nous envoyons nos sincères condoléances à la famille de Halyna et à ses proches », a déclaré le porte-parole de la production dans un communiqué. « Nous avons arrêter le tournage du film pour une durée indéterminée et coopérons totalement » à l’enquête.

Le souvenir du fils de Bruce Lee en 1993

Le site du tournage, le ranch Bonanza Creek abondamment utilisé dans les westerns, était bouclé jeudi après-midi, d’après des médias locaux.

« Rust » est un western écrit et réalisé par Joel Souza, avec Alec Baldwin comme co-producteur et dans le rôle du hors-la-loi Harland Rust, qui vient en aide à son petit-fils de 13 ans condamné à la pendaison pour un meurtre.

Âgé de 63 ans, Alec Baldwin s’est rendu particulièrement populaire aux États-Unis ces dernières années par ses imitations de Donald Trump dans la célèbre émission satirique « Saturday Night Live ».

Une photo publiée jeudi matin sur le compte Instagram de l’artiste, bien avant le drame, semble le montrer sur les lieux du tournage de « Rust », auquel participe également l’Australien Travis Fimmel, célèbre pour son rôle de Ragnar Lothbrok dans la série « Vikings ».

En mars 1993, l’acteur Brandon Lee était décédé sur le tournage du film « The Crow » après avoir été blessé au ventre par balle.

L’arme utilisée pour tirer durant une scène sur le fils de la star des arts martiaux Bruce Lee, alors âgé de 27 ans, était censée ne contenir que des balles à blanc. Mais l’autopsie a révélé qu’il avait été touché par un projectile de calibre .44 resté bloqué dans le canon et délogé par la détonation de la cartouche à blanc. Le procureur chargé de l’enquête avait conclu à la « négligence ».

Shannon Lee, la sœur de Brandon Lee, a exprimé son soutien aux victimes, à leur proches et à « toutes les personnes impliquées dans l’incident » sur Twitter, ajoutant que « personne ne devrait jamais être tué par une arme sur le tournage d’un film ».


Un communiqué de l’International Cinematographers Guild, cité par Variety, a déploré un incident « bouleversant », « une perte terrible » et « la mort d’un membre de la famille de notre Guilde ».

Avec AFP




Source link

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page