après le Brexit, place au Polexit ?

[ad_1]

Publié le :

Alors que les tensions entre les nationalistes au pouvoir à Varsovie et les libéraux majoritaires dans les institutions européennes semblent avoir atteint un point de non-retour, le dessinateur québécois Bado s’interroge sur la possibilité d’un nouveau divorce au sein de la famille européenne.

Accusée de saper les fondements de la construction européenne, Varsovie est en conflit ouvert avec Bruxelles depuis plusieurs années à propos des réformes judiciaires engagées par le parti conservateur nationaliste au pouvoir (PiS) et qui tendent à remettre en cause l’indépendance des juges.

Les tensions se sont accrues depuis une décision, le 7 octobre, du Tribunal constitutionnel polonais qui a décrété certains articles des traités européens incompatibles avec la Constitution nationale. Une décision dénoncée par les Européens comme une attaque sans précédent contre la primauté du droit européen et la compétence de la Cour de justice de l’UE.

Comment les Européens parviendront-ils à surmonter cette nouvelle crise ? Après le Brexit, existe-t-il un risque de Polexit ?

Caricaturiste au quotidien Le Droit à Ottawa depuis 1981, Guy Badeaux, mieux connu sous le nom de Bado, a remporté le Concours canadien de journalisme en 1991. Il a posé sa griffe dans de nombreux journaux dont The Gazette, Le Devoir, Le Jour Hebdo. Il a été le rédacteur-en-chef de Portfolio : The Year’s Best Canadian Editorial Cartoons pendant 22 ans, depuis sa création en 1985. Il est également trésorier de l’Association canadienne des dessinateurs éditoriaux.

Cartooning for Peace est un réseau international de dessinateurs engagés à promouvoir, par l’universalité du dessin de presse, la liberté d’expression, les droits de l’Homme et le respect mutuel entre des populations de différentes cultures ou croyances.

Répondre à un questionnaire, s’inscrire et trouver quelqu’un qui vous correspond pour… débattre sur des thématiques européennes. À partir du 1er octobre, Europe Talks lance, en partenariat avec 17 médias dont France 24 et ENTR, sa plateforme pour échanger entre Européens. Prêt pour une rencontre ? 

[ad_2]
Source link

Quitter la version mobile