Un communiqué conjoint du ministère de l’Intérieur et de la Santé a déclaré qu’il avait tenu compte de l’augmentation significative, ces derniers jours, du nombre d’infections à virus