Une étude clinique australienne a découvert qu’une enzyme extraite du venin d’abeille peut aider à traiter les formes agressives de cancer du sein sans mettre en danger les