Sport

victoires pour Elisha Rotich et Tigist Memuye


Publié le :

Elisha Rotich est entré dimanche dans l’histoire du marathon de Paris en établissant un nouveau record : le Kényan a terminé la course en 2 h 4 min et 23 secondes, contre 2 h 5 min et 4 secondes pour l’ancien meilleur temps établi en 2014 par Kenenisa Bekele.

Le Kényan Elisha Rotich a remporté, dimanche 17 octobre, le marathon de Paris sous un grand soleil, en 2 heures 4 minutes et 23 secondes, tandis que chez les dames, l’Éthiopienne Tigist Memuye s’est adjugée la course, en l’absence des grands noms de la discipline.

Grâce à ce temps, Rotich, 31 ans, améliore le record de l’épreuve parisienne, détenu depuis 2014 par l’Éthiopien Kenenisa Bekele (2 h 5 min 4 sec).


L’Éthiopien Hailemaryam Kiros et un autre Kényan, Hillary Kipsambu, finissent deuxième et troisième, respectivement à 19 et 21 secondes du vainqueur.

>> À lire : Kipchoge, premier homme sous la barre mythique des deux heures dans un marathon

Chez les dames, un trio d’Éthiopiennes s’est adjugé le podium dans un mouchoir de poche, Tigist Memuye arrivant en tête en 2 heures 26 minutes et 12 secondes, devant Yenenesh Dinkesa et Fantu Jimma , arrivées respectivement à 3 et 10 secondes de Memuye.

Trente mois après sa dernière édition en avril 2019, avec deux reports et une annulation en 2020, puis une date fixée à l’automne plutôt qu’au printemps en 2021, l’épreuve parisienne a permis à des dizaines de milliers d’amateurs de retrouver le bitume parisien, sous réserve de présenter un passe sanitaire et de porter un masque dans la zone de départ.

Avec AFP




Source link

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page